ForumAmi

Bonjour, je m'appelle Cinfonie
Bienvenue sur mon forum



Inscris-toi et rejoins-nous
ForumAmi est un forum GRATUIT
francophone, laïque et apolitique de détente et de discussions amicales
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Ephéméride du jour
- Sem.
ceci n'est pas une pub

1 clic = 1 animal sauvé
Statistiques
Nous avons 272 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est oldman

Nos membres ont posté un total de 44920 messages dans 4653 sujets

Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Cinfonie le Mar 4 Juil - 9:29

source

Ère Macron, les symptômes d'une dictature

L'histoire nous dit ce qu'est une dictature, et l'histoire a tendance à se répéter...

REGARDE
ici


Quel est ton avis ?



Cinfonie
 
 


http://forumami.clicforum.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Max le Mar 4 Juil - 11:00

On n'en est pas encore là mais il faut rester vigilant. Le pouvoir pourrait bien lui monter à la tête.
avatar
Max


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Sissounette le Mar 4 Juil - 22:09

Je pense que le pouvoir commence déjà à lui monter à la tête.
avatar
Sissounette


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Invité le Mer 5 Juil - 2:00

Cette vidéo est assez mal faite, elle mélange un peu tout, mais surtout ne donne pas une image très réaliste des choses. D'abord Macron n'est qu'une sorte de gouverneur, il n'a pas de réels pouvoirs de décision, c'est l'Union européenne qui dirige la politique française aujourd'hui, le parlement (législatif ) et le gouvernement (exécutif) n'ont plus de réels pouvoirs.
Macron fait partie d'une oligarchie qui gouverne la France et qui a pour politique ce que l'on appelle le cosmopolitisme, une idéologie très ancienne qui date de l'antiquité grecque, de Diogène de Sinope, ce célèbre philosophe de l'école cynique qui un jour répondit Ôte-toi de mon soleil à Alexandre le conquérant qui lui proposait de lui offrir ce qu'il voulait...
Bref, Macron n'est pas grand chose, il n'est même pas l'équivalent du grand Camille, général et héros romain, nommé dictateur pour sauver Rome et la République romaine des envahisseurs gaulois.
Aujourd'hui le terme dictateur est devenu péjoratif, et la France n'est pas la République romaine, au contraire, aujourd'hui elle n'est plus qu'un des nombreux satellites de l'empire américain, qui lui est planétaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Chanty69 le Mer 5 Juil - 9:31

ben!j'en apprends des choses;moi qui ne suis pas adepte de la politique!!!bravo Soixante-treize
avatar
Chanty69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Cinfonie le Mer 5 Juil - 9:48

Bel exposé Soixante-treize et je suis d'accord avec toi. Nous sommes sous le jouc de l'Europe. Mais il n'en reste pas moins qu'il faut bien un gouvernement à la tête de la France pour appliquer les décisions européennes et c'est là que le bas blesse. On voit bien où va Macron. Il veut se passer de l'assemblée. Remarque vu la majorité qui lui a été accordé par le peuple français (du moins par ceux qui ont été voté), l'assemblée, il n'en a pas vraiment besoin. Passer par l'assemblée ralentira les choses c'est tout. Mais bon, un débat démocratique est toujours bon quand même et là, j'ai bien peur que nous allions en être privé.



Cinfonie
 
 


http://forumami.clicforum.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Invité le Mer 5 Juil - 11:36

Chanty69 a écrit:ben!j'en apprends des choses;moi qui ne suis pas adepte de la politique!!!bravo Soixante-treize
Merci hihi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Invité le Mer 5 Juil - 12:02

Cinfonie a écrit:Bel exposé Soixante-treize et je suis d'accord avec toi. Nous sommes sous le jouc de l'Europe. Mais il n'en reste pas moins qu'il faut bien un gouvernement à la tête de la France pour appliquer les décisions européennes et c'est là que le bas blesse. On voit bien où va Macron. Il veut se passer de l'assemblée. Remarque vu la majorité qui lui a été accordé par le peuple français (du moins par ceux qui ont été voté), l'assemblée, il n'en a pas vraiment besoin. Passer par l'assemblée ralentira les choses c'est tout. Mais bon, un débat démocratique est toujours bon quand même et là, j'ai bien peur que nous allions en être privé.
Oui, tu as raison en principe, mais la réalité des choses (pour moi du moins, je veux imposer à personne mon point de vue) c'est que tout ceci n'est que du bluff, que du cirque pour amuser la galerie, je veux dire par là que le jeu traditionnel de l'opposition contre la majorité, les débats passionnés entre camps adverses à l'assemblée, tout ça n'est pas vraiment réel, c'est une comédie, c'est fictif.
Macron et son nouveau parti, majoritaire à l'assemblée c'est surtout pour tromper le mécontentement des français en leur faisant croire qu'il y a un vrai changement à tous les niveaux politiques, alors que la France ne décide plus rien de son avenir dans les domaines qui comptent.
Il faut donner le change au peuple, lui faire croire que l'état français indépendant existe encore...
Je me rappelle de l'époque ou Sarkosy, président, disait à la tv qu'il était personnellement contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, alors qu'en réalité tout se passe au niveau européen, que la majorité des responsables français au niveau de l'Europe voulaient l'adhésion de la Turquie à l' U.E. Il pouvait donc tranquillement dire qu'il était contre en prévision de se représenter à l'élection présidentielle, c'était un tactique pour lui, évidemment les français en majorité sont certainement contre l'entrée de la Turquie en Europe. Mais leur avis ne compte pas, malgré l'impression qu'ils en ont.
Et que dire du FN ?
Le FN n'est qu'un épouvantail qui sert exclusivement les intérêts des partis "traditionnels", personne n'a jamais eu l'idée d'interdire ce parti soi-disant d'extrême droite et non républicain simplement parce que les Macron, Hollande, Sarkosy et Chirac ont besoin d'une personnalité politique antithétique, qui représente donc le mal que eux les représentants du bien se doivent de combattre pour préserver les intérêts vitaux du peuple français.
Tout ceci n'est que la mascarade (mais ce n'est que mon avis).


Dernière édition par Soixante-Treize le Mer 5 Juil - 12:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Invité le Mer 5 Juil - 12:04

Désolé, je suis un passionné de la discussion. J'aime parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Chanty69 le Mer 5 Juil - 19:11

très bon débat!je pense que c'est l'Allemagne qui gouverne .Nous prenons exemple pour beaucoup de choses sur eux,sauf pour ce qui concerne les frais du président(de leur(s) femme(s), et des ministres
et du nombre de personnes à l'assemblée!!et du gaspillage en tout point de vue
avatar
Chanty69


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ère Macron, les symptômes d'une dictature

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum