ForumAmi

Bonjour, je m'appelle Cinfonie
Bienvenue sur mon forum

Centres-villes : "Arrêtons le massacre !" 918440bloggif594fd30eb156fpng213x150

Inscris-toi et rejoins-nous
ForumAmi est un forum GRATUIT
francophone, laïque et apolitique de détente et de discussions amicales
Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

Ephéméride du jour
- Sem.
ceci n'est pas une pub
Centres-villes : "Arrêtons le massacre !" 468266clicanimaux120x901
1 clic = 1 animal sauvé
Statistiques
Nous avons 277 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est rtpm

Nos membres ont posté un total de 48582 messages dans 4880 sujets
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Centres-villes : "Arrêtons le massacre !"

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Centres-villes : "Arrêtons le massacre !" Empty Centres-villes : "Arrêtons le massacre !"

    Message par Aube le Ven 8 Sep - 13:46

    Centres-villes : "Arrêtons le massacre !" 10154110

    La plupart des maires y sont confrontés, mais rares sont ceux qui évoquent publiquement le problème : la dévitalisation des centres-villes progresse partout dans les villes moyennes. Cette France des rideaux de fer baissés et des vitrines abandonnées inquiète les élus locaux qui tirent la sonnette d'alarme. « C'est un peu brutal de le dire ainsi, mais beaucoup trop de villes moyennes ressemblent à des mouroirs après 19 heures », déplore Patrick Vignal, député de l'Hérault (LREM) et président de l'association Centre-Ville en mouvement, qui réclame que le sujet soit labellisé grande cause nationale 2018. Il cite des villes de sa région comme Lunel, Perpignan, Agde ou Béziers, « sinistres en matière de centre-ville ». Le Montpelliérain s'inquiète de l'accélération du phénomène et prévient : « Arrêtons le massacre des centres-villes, ou nous finirons comme à Détroit  ! »

    L'association qui rassemble élus et parlementaires a adressé ce jeudi au président Macron une proposition de « plan Marshall des centres-villes ». Les signataires réclament un moratoire d'un an sur les extensions des zones commerciales hors des centres-villes. « En 2016, les extensions des zones commerciales ont flambé de 22 %  ! Ça n'est plus tenable », s'alarme le député, qui pointe une France à deux vitesses, avec un net décrochage des villes de moins de 50 000 habitants.

    Dans les villes en souffrance, « les centres se dévitalisent et ne sont plus habités que par des personnes âgées et/ou paupérisées », explique le député, pour qui réparer les centres-villes doit répondre à un projet de société. « L'attractivité des centres est le problème des commerçants, des artisans, des bailleurs sociaux, des administrations… » énumère-t-il. En la matière, l'État est loin de se montrer exemplaire : on ne compte plus les commissariats, hôpitaux et autres services publics exfiltrés en zones périphériques et délaissant les centres historiques, jugés souvent trop onéreux et peu pratiques. « Il faut travailler avec des architectes, des urbanistes, des sociologues pour recoudre la ville », conclut Patrick Vignal.

    Parmi les mesures réclamées par l'association Centre-Ville en mouvement, on trouve une demande d'allègement des contraintes d'urbanisme, une fiscalité ciblée et la possibilité pour les exécutifs locaux de contrôler le développement du commerce, « car, à moins de préempter tous les rez-de-chaussée, les maires n'ont pas leur mot à dire sur la nature des commerces qui s'installent dans les villes », détaille Arnaud Robinet, maire de Reims (LR), membre de l'association. La seconde vague du baromètre CSA des centres-villes présenté jeudi laisse entrevoir quelques espoirs. À commencer par les 18-24 ans qui sont 69 % à se déclarer attachés au concept de centre-ville : c'est plus que leurs aînés. En revanche, le regard que portent les Français sur leur cadre de vie est sévère : 32 % considèrent leur centre-ville comme dynamique, contre 44 % l'année dernière. La morosité gagne du terrain  !

    source
    Quel est ton avis ?
    Aube
    Aube


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum