ForumAmi

Bonjour, je m'appelle Cinfonie
Bienvenue sur mon forum



Inscris-toi et rejoins-nous
ForumAmi est un forum GRATUIT
francophone, laïque et apolitique de détente et de discussions amicales
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Ephéméride du jour
- Sem.
ceci n'est pas une pub

1 clic = 1 animal sauvé
Statistiques
Nous avons 267 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Maria-Lys

Nos membres ont posté un total de 51272 messages dans 5187 sujets

Canada : Un vol retardé de sept heures... par un raton laveur

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Canada : Un vol retardé de sept heures... par un raton laveur

Message par Jean Luc le Sam 5 Mai - 22:04

Les ratons laveurs, ces enquiquineurs. Les passagers d’un vol d’Air Canada reliant Saskatoon à Toronto ont dû patienter plus de sept heures jeudi avant de décoller. La cause ? Un raton laveur s’était caché dans le système de climatisation, rapporte Radio Canada.

Caché dans le système de ventilation
Selon le HuffPost Québec, l’animal, «qui s’était réfugié dans le tuyau d’un conditionneur d’air, aurait été dérangé lorsque le personnel de piste a voulu brancher l’appareil à l’avion jeudi soir».





Un porte-parole d’Air Canada a expliqué à la radio canadienne que lorsque des employés ont tenté de faire sortir, le raton laveur de sa cachette, celui-ci « a détalé et s’est caché [encore plus profondément] à l’intérieur du système de ventilation] » de l’avion.

Toute une équipe mobilisée
Un autre porte-parole de la compagnie a expliqué au HuffPost Québec que « les employés du transporteur aérien avaient travaillé de concert avec des experts en contrôle animal pour attraper la bête, qui n’a pas été blessée ».

D’après les photos postées par Damien Lee, un passager du vol qui a live-tweeté l’épisode, le personnel de piste a même dévissé des panneaux de l’avion durant l’opération.

Une fois sorti de sa cachette, l’animal a continué à donner du fil à retordre : impossible de l’attraper. Il s’est échappé dans les champs environnants

Si les passagers ont trouvé la situation cocasse au début, ils ont vite commencé à s’impatienter. La compagnie a offert une ristourne sur un prochain vol ainsi qu’un bon-repas à ses clients… qui ont atterri à Toronto à 3 heures du matin, au lieu de 20 heures comme prévu.



source www.20minutes.fr
avatar
Jean Luc


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum